top of page

Chaque départ est une petite bousculade, un arrachement...

On s'agite, précipitamment, pour préparer le bateau. On se prépare soi, mentalement, à repartir, à quitter ce nouveau lieu plus si nouveau que ça dans lequel on avait commencé à trouver des repères et même des habitudes. On fait quelques courses parce qu'on ne sait pas ce qu'on trouvera en route. On essaye de penser à tout... Et on oublie toujours des choses... c'est pas grave !

On profite... au mieux de ces derniers instants là.


Eagle à la marina d'Arrecife


Nous serons restés 6 mois à Arrecife. On peut dire qu'on a un peu habité là...


On a dégusté une dernière glace sur ce charco de San Ginés, lieu de naissance du « Vieil homme et la mer » qui a inspiré Ernest Hemingway, dans lequel nous avons tant aimé nous promener et qui restera de toute évidence gravé dans nos mémoires...



Au revoir Arrecife.

Merci pour ton accueil et tous ces moments que tu nous a offerts. Ces rencontres, ces retrouvailles...

Merci pour le rugby , merveilleuse découverte pour les enfants !

Merci de nous avoir permis ces quelques mois de stabilité pour travailler : baccalauréat, projet pro et derniers refit du bateau.


C'est difficile de te quitter mais on retient le meilleur et on ne t'oubliera jamais.


La plage del reducto



Le château de san Gabriel où sauter du pont était une fête


Y a juste un truc qu'on ne regrettera pas : ton vent à décorner les bœufs et à rendre fou !!


 

Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre et à soutenir notre aventure en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

et à notre newsletter en bas de cette page.


Merci et à bientôt ! 🙏😀



Comments


bottom of page